Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 10:19

Ces derniers jours le meilleur du Brésil était à Paris. L'ancien président Lula Da Silva (2 mandats) dont l'Institut qu'il a fondé (et qui porte son nom), co-organisait avec la Fondation Jean Jaurès un grand 'Forum du progrès social' sur le thème : "choisir la croissance pour sortir de la crise". Il est venu dire son sentiment, sa vérité sur la situation économique et sociale. A l'échelle de la planète, mais surtout telle qu'elle est vue et jugée par les pays et les peuples du sous-continent américain. Quant à la présidente en exercice, la trépidante, parfois implacable en matière d'éthique, Dilma Rousseff, elle était en voyage officiel dans notre capitale, répondant à une invitation de François Hollande.

Cela nous a permis de découvrir les nouvellles installations du Centre de Conférences du Ministère des Affaires Etrangères. Spacieuses, modernes, dotées des derniers outils technologiques, le Centre s'est substitué avantageusement à celui que l'Etat possédait avenue Kléber, très Second Empire. Au passage, une fois n'est pas coutume, la France a réalisé une bonne opération immobilière.

Le Président de la République a ouvert le colloque par un discours qui trace clairement un nouveau chemin de sortie de crise. S"adressait-il principalement aux Français ? Si tel est le cas, ils n'en sauront pas grande chose tant la presse, écrite, parlée, télévisée, a fait preuve de discrétion. Il est vrai qu'elle est déjà mobilisée par la querelle Copé-Fillon et par le dernier tweet à la mode.

Pour Hollande, la rigueur budgétaire n'est que l'une des composantes du rémède auquel il faut recourir dans le court terme. Sans reprise de la consommation et de la croissance, nous resterons englués dans une crise de plus en plus désespérante.

Dilma Rousseff a parlé beaucoup plus longuement. Au point que l'on a pu penser que son discours s'adressait avant tout aux Brésilienes à travers les médias qui l'avaient accompagnée...Ce que nous retenons surtout c'est la totale coïncidence de points de vue entre les deux Chefs d'Etat. Le colloque est clôturé en ce moment par Lionel Jospin, Lula et le Directeur général de la Fondation Jean Jaurès, Gilles Fincheltein. L'économiste Daniel Cohen, le professeur Nicholas Stern (London School of Economics), Pierre Moscovici ont animé les différents ateliers. Principaux thèmes:

-- La croissance durable, un défi mondial ;

-- pour une gouvernance mondiale juste et efficace ;

-- quelle justice sociale dans une économie mondialisée ?

 

Pour recevoir les documents rapportant les conclusions du colloque: "Fondation Jean Jaurès, 12 Cité Malesherbes 75009 Paris" (à partir du 15 janvier 2013).

NB: Pierre Mauroy préside la Fondation.

 

Antoine Blanca


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens