Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 16:07

J'avais du mal à le faire admettre: Fillon est un conservateur qui dégage  une forte odeur de rance. Pour quelle raison tant d'honnêtes citoyens émettaient-ils jusqu'ici une tout autre opinion? Simplement parce que l'actuel Premier ministre avait été naguère le bras droit de Philippe Seguin, le patriote bourru dont l'indépendance politique était, de temps à autre, affichée avec panache.

Or les deux hommes ont peu de chose à voir l'un avec l'autre. Leur rencontre fut fortuite, leur alliance de circonstance. François Fillon est un Sarthois venu de la bigoterie ordinaire, bourgeois bien pensant jusqu'au bout des ongles, arriviste au petit pied qui s'ingénie à avoir toujours plusieurs fers au feu. Jusqu'ici il était resté à couvert, laissant les Hortefeux, Guéant et autre Morano faire le sale boulot pour séduire l'électorat d'extrême-droite. La grosse bourde d'Eva joly demandant la suppression du défilé militaire du 14 juillet, aura eu le mérite de l'obliger à jeter bas le masque de la droite bien séante. Fillon vient de rejoindre, à Abidjan, la troupe crasseuse de la droite innomable.

Il était pourtant aisé de répondre, à cette proposition mal venue de la candidate écolo, dans un esprit conforme à la tradition républicaine, celle qui allie Démocratie, Universalisme et Raison. Il a choisi de se situer sur le terrain nauséabond de la xénophobie. Je suis fondé à me demander, par exemple, comme des millions d'autres compatriotes, si le fait d'être enfant de naturalisé me donne accès moralement à une citoyenneté sans équivoque. Fillon s'est mis sur le même pied que la Le Pen qui s'affligeait, récemment, d'être amenée à constater la "dégradation" du recrutement dans nos armées. La preuve, s'exclamait-elle? 20% des volontaires pour défendre notre uniforme et nos couleurs seraient musulmans. Même esprit néo-pétainiste des deux côtés!

Le défi lancé par Fillon à l'esprit républicain revêt des circonstances aggravantes: il a en effet lancé son insulte à Abidjan, autrement dit en terre étrangère. Prenant tous les bons usages diplomatiques à contre-pied. Car  un Premier ministre ne pratique pas la polémique politique intérieure en dehors de l'Héxagone.

Carton rouge pour le Sarthois. Suivie d'expulsion du terrain à venir.

Antoine Blanca

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens