Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 10:54

Ainsi Frigide Barjot a peur. Peur d'une partie de ses troupes dont hier encore elle disait comprendre les motivations et les agissements. Elle demande protection à Manuel Valls, l'un des affreux qui ont fait voter la loi abominable...

Quant à Jean-François Copé, chef contesté du premier parti d'opposition, il a précipitamment annoncé qu'après la petite partie de campagne du 26 mai, il ne jouait plus. Une annonce dont on voit mal la raison d'être, tant elle a un petit air de 'on ne m'y prendra plus!'.

L'ancienne comique de cabaret, devenue cheftaine de la nouvelle vague d'enfants de Marie, tout comme l'avocat d'affaires et député-maire de Meaux*, viennent à peine de réaliser que le mouvement que l'une a déclenché, et auquel l'autre s'est raccroché par calcul , sinon par conviction, est en train de leur échapper. Au profit de gros bras tatoués du Sacré-coeur et d'autres groupuscules violents d'inspiration raciste et totalitaire. L'Eglise officielle a d'ailleurs fait savoir aux organisateurs profanes de la promenade parisienne, qu'il ne fallait plus compter sur elle pour remplir autocars et trains spéciaux. Au même moment, les bailleurs de fonds retournaient jouer en Bourse. Les causes perdues ne les intéressent pas.

En un mot la grande fête est sur le point de baisser le rideau. Sauf qu'elle risque de mal finir...

L'aujourd'hui terrorisée Frigide Barjot s'était dit heureuse, dans un premier temps, de la participation, à son spectacle de rue, de ces jeunes équipes qui veulent ressuciter les 'ligues' qui, dans les années trente, prétendaient renverser la Gueuse (le surnom dont ils affublaient Marianne) à coups de gourdin. En attendant de sortir les calibres. Désormais Barjot se sent menacée physiquement par ces compagnons de route qui jettent de cocktails molotov sur la police. Exit donc la Muse du 'printemps français'. Sa nouvelle renommée lui permettra, qui le sait, de devenir chroniqueuse à 'Valeurs actuelles'. A moins qu'elle ne revienne à l'émission de Laurent Rouquié...

Quant à Copé, il va tenir le coup jusqu'à dimanche prochain. Avant de tirer piteusement sa révérence. De furieuses interpellations au gouvernement l'attendent au Palais Bourbon. Son coup de poker pour empocher toute la mise du mouvement 'anti-mariage-pour-tous' lui a davantage coûté que rapporté. On ne se vante pas des mauvaises affaires.

Sans compter qu'il croit croit entendre, dans ses cauchemars, les rires sournois de ses nombreux adversaires, sur les bancs de l'UMP.

 

Antoine Blanca

 

* Copé a aussi, reconnaissons-le, son bon côté: c'est un convenable pianiste de jazz.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens