Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 12:03

Tous les commentateurs s'accordaient pour condamner à l'avance la réunion de Saint-Petersbourg du G20.

Sur le dossier syrien en premier lieu. Le camouflet infligé à Cameron par la Chambre des Communes, la désertion spectaculaire des Allemands, l'indifférence de tous les autres membres...à l'exception suspecte de la Turquie (cf.bas de page), tout paraissait condamner la France à l'isolement...A Washington, Obama se morfondait: allait-il connaître le sort de son allié britannique devant son Congrès?


Sur le dossier économique les commentateurs insistaient sur l'affaiblissement de la situation des pays émergents: la timide reprise notée en Europe allait se voir affectée, affirmaient-ils, par la décélération de la croissance des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Corée, Afrique du sud).


L'opiniâtreté négociatrice de François Hollande a changé la donne.


Elle a agi comme un puissant stimulant outre-Atlantique et a contribué a y changer, du tout au tout, les positions de forces. Le chef parlementaire des républicains s'est rallié à la position présidentielle. Et du coup il n'y a plus eu de nouvelle désertion, non plus, ches les démocrates.


En Europe, notre président a convaincu l'Allemagne, donc tous les autres hésitants, d'apporter leur appui politique, sinon directement militaire, à une intervention de principe en Syrie. Une déclaration spectaculaire qui a laissé sans voix la droite française.


Côté économique: avec l'appui des Brics et la ralliement de Merkel, la France réunit l'unanimité des participants autour, en premier lieu, de la priorité donnée à une politique favorisant la croissance.

Sans triomphalisme affiché, Hollande à apporté la preuve de sa capacité à convaincre de la valeur de ses arguments. Après son triomphe malien, notre président a affirmé une stature internatinale qu'il sera désormais difficile de lui contester.

 

Antoine Blanca

NB: dirigé par des islamistes sunnites, le gouvernement turc d'Erdogan fait la guerre à tout ce qui, de près ou de loin, pourrait s'approcher des chiites.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens