Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 16:50

"Je me demande où tout cela va nous conduire. Mes compatriotes ont tort de penser qu'ils peuvent continuer de défier impunément l'opinion internationale. J'ai peur pour l'avenir. Même pour le proche avenir".

L'ami rencontré à Paris, au lendemain des derniers événements sur la côte palestinienne, est un journaliste israëlien connu. Un sabra. Il était, avant d'être atteint par la limite d'âge, commandant de réserve de Tsahal.

"Notre armée utilise désormais la force brutale, massive, disproportionnée, pour faire passer un message de toute-puissance, pour donner satisfaction aux plus durs de ce gouvernement de coalition. Ces durs sont aussi les plus ignorants, ceux qui méprisent l'esprit critique. Qu'il vienne à se  manifester dans le pays ou ailleurs dans le monde.

"Ils se disent certains de leur fait: les Etats-Unis ne les lâcheront jamais, quoi que l'armée fasse, quel que soit le locataire de la Maison Blanche. Ils ne se posent pas de question sur le bien fondé de l'usage de tous les types d'armement pour faire prévaloir l'intérêt primordial du peuple juif. Puants d'arrogance.

"Demain je serai de retour à Tel Aviv et je serai témoin de l'étalage de satisfaction des principaux ministres. Mais je sais aussi que nombre de mes confrères journalistes, d'amis universitaires, intellectuels littéraires ou scientifiques, des diplomates expérimentés se montreront beaucoup plus réservés. Des officiers chevronnés réagiront de la même manière.

"Se mettre en marge de la communauté des nations équivaut à courir de gros risques. Nous sommes de plus en plus isolés.

"La médiocrité des dirigeants arabes est peut-être notre meilleur alliée.

"Mais les changements qui s'opérent dans les rangs de Tsahal me donnent froid dans le dos. Les religieux extrémistes ne cessent de gagner du terrain.  parmi les officiers et les sous-officiers. Tsahal est de moins à moins l'armée citoyenne qui avait bâti sa réputation sur un patriotisme décidé mais réfléchi. Sur la défense d'un Etat démocratique laïc.

"Demain quand, inévitablement, on donnera l'ordre de faire évacuer les nouvelles colonies, il y a de réelles possibilités pour que, pour la première fois à Tsahal, il y ait un mouvement de désobéissance.

"Garde les yeux et le coeur bien ouverts. Je te donnerai des nouvelles. Nous avons besoin de gens comme toi. Nous avons trop de faux-amis, qui vont finir, si nous ne prenons garde, par nous étouffer à force d'embrassades".

 

Antoine Blanca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens