Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 09:54

Chacun le sait: pour des milliers d'adolescents africains, devenir joueur de foot professionnel constitue le rêve absolu. Pour le réaliser pleinement, il faut quitter le continent, du moins sa partie sub-saharienne. L'objectif est simple: décrocher un contrat de formation dans un club européen, meilleure rampe de lancement vers la gloire...

Et, à ce stade, les élus sont finalement très rares. Dans la presse européenne on ne parle que de salaires astronomiques d'une poignée de super-champions. Pour l'Afrique, il n'est question que du libérien Wéah (qui voulut être Président de son pays), tandis que des prodiges comme Didier Drogba (Ivoirien) ou Samuel Eto'o (Camerounais) ont atteint,depuis des années, le firmament. Mais on ne parle jamais de la masse misérable, exploitée par des "agents" sans scrupule. Nombreux sont ceux qui font étape au Maroc, dans l'espoir de trouver un club et de décrocher un contrat (2 à 400 euros mensuels versés irrégulièrement). Ils se disent que les recruteurs européens et orientaux y passent fréquemment et peuvent les remarquer. Ensuite, les portes du paradis seront ouvertes...En vérité la Botola 1 ou 2 (Championnat marocain) a peu de chose à offrir. Les clubs sont pauvres, et le nombre d'étrangers autorisés à y jouer est limité par la loi.

Alors les "espoirs" venus du sud se traînent de ville en ville. Font des petits boulots pour survivre, attendent l'appel promis par un "recruteur" sans scrupule qui les a, depuis belle lurette, oubliés. La revue marocaine Tel Quel cite le cas extrême du Malien Adama qui a voyagé jusqu'à Tanger par voie terrestre: il est 16 heurs et depuis ce matin je n'ai rien mangé. Dans ces conditions, comment s'entraîner pour rester en forme?

Il est exceptionnel que la presse et l'opinion s'intéressent au monde de ceux qui n'ont pas trouvé leur place dans le foot pro pour se libérer de la misère et pouvoir aider leur famille. Les "damnés" du ballon rond sont mille fois plus nombreux que ceux qui sont parvenus à se faire une place au soleil.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens