Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 18:22

Pierre de Coubertin avait ressucité les J.O. en 1896 en proclamant le célèbre principe "l'important c'est de participer". L'amateurisme  des athlètes devait être attesté. La période durant laquelle allaient se dérouler les épreuves devait être marquée par la paix. Pour lui et ses amis la référence suprême se situait dans l'Antiquité grecque (oubliant un peu qu'à partir de 165 après J.C. l'empire romain avait pris la relève). Le vainqueur de chaque épreuve recevait pour tout salaire une couronne de lauriers.

Beau comme une légende. Parce que Coubertin était davantage dans la légende que dans la vérité historique. Car les champions connaissaient gloire et richesse une fois de retour dans leur ville. Et, déjà, ceux qu'on appelerait aujourd'hui 'sponsors' jouaient un rôle déterminant...

Les premiers Jeux modernes s'efforcèrent de respecter les voeux de leur (re)fondateur. C'est ainsi que l'Américain Jim Thorpe, double vainqueur du pentathlon et du décathlon (Stockhom 1912) perdit tous ses trophées pour avoir perçu un petit salaire d'une équipe de base-ball d'une ligue mineure. Il mourut en 1953 dans la plus complète misère (il fut réhébilité par le CIO trente ans après sa mort).

N'insistons pas sur la partie 'trêve mondiale' et fraternité universelle. L'actualité est cruelle. Et il en va ainsi depuis 1936 quand Hitler tenta de transformer les Jeux de Berlin en fête du nazisme (un peu gâchée, par bonheur, par les triomphes éclatants de noir américain Owen).

Ajoutons que ces épreuves ont toujours coûté très cher. Princes, empereurs et riches grecs et romains étaient déjà largement mis à contribution. Les organisateurs devaient affronter de grosses dificultés en matière d'infrastructures. Embouteillages monstres dès 500 avant J.C., manque d'eau et d'installations hygiéniques...

Et puis la sécurité. Curieusement, pour revenir à Londres 2012, David Cameron vient de faire une étonnante déclaration: 'L'important c'est d'assurer la sécurité'. Et, en effet, la capitale britannique a été transformée en une sorte de Zone Verte de Bagdad. Sécurité, budgets astronomiques et, accessoirement peut-être, sport...Une actualisation du fameux 'esprit des Jeux'!

Antoine Blanca

NB: Je signale à mes lecteurs l'excellent article du Guardian de Londres que publie, dûment traduit, Courrier international du 26 juillet. L'auteure, l'historienne Mary Beard, professeur à l'Université de Cambridge, est une spécialiste reconnue de l'Antiquité.

Je ne résiste pas, pure méchanceté de ma part, à mentionner la 'médaille d'or' de poésie remportée par Pierre de Coubertin en 1912: sous le titre 'Ode au sport', il s'exclame, entre autres vers atroces: "O Sport, tu es l'Audace.../O Sport, tu es l'Honneur.../ O Sport, tu es la Fécondité!  Il pensait sans doute que Victor Hugo lui avait ainsi passé le témoin.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens