Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 09:11

On parle de la présence de un million de jeunes à Madrid pour les JMJ. Acceptons provisoirement ce chiffre que la grande presse ne paraît pas souhaiter contredire. L'Eglise catholique a inventé ce rassemblement pour tenter d'enrayer sa décadence. Crise aigüe des vocations, réduction drastique du nombre hebdomadaire d'offices dans des temples vides, concurrence victorieuse des églises évangéliques dans les pays pauvres. Si l'on ajoute le manque de prestige de la Papauté et de son chef actuel, la révélation de scandales répugnants concernant le comportement de certains prêtres en relation avec les enfants, la nouvelle liberté des esprits qui met en pièces la fameuse foi du charbonnier, on peut mesurer le degré d'inquiétude qui oblige la Curie de Rome à tenter par tous les moyens de contenir, si non d'arrêter, la saignée.

Il a ainsi été donné un coup d'accélérateur aux béatifications et autre canonisations, remis au goût du jour les miracles et leurs supposés auteurs et bénéficiaires, envoyé des prêtres africains dire la messe en Limousin ou en Normandie. Mais c'est là du recyclage de vieilles formules ayant beaucoup servi. La seule grande nouveauté porteuse, elle, d'espoir, a été l'invention des JMJ. Et à cette fin l'Eglise romaine est parvenue à réunir une fois de plus les fonds importants nécessaires, à convaincre les gouvernements  de nombreux pays à majorité catholique de faciliter voyages et accueil, à réveiller archevêchés, cures et activistes laïcs pour qu'ils mobilisent les associations chrétiennes et les riches donateurs.

Mais ce mouvement est avant tout festif. Sans nier l'aspect positif que représente la rencontre de jeunes de tous les continents, de toutes les origines ethniques et traditions culturelles, il faut bien conclure que cela ne changera en rien à l'interprétation intangible du dogme dont Benoît XVI est le zélateur. On ne bougera pas sur le célibat des prêtres, sur le rôle des femmes, sur le droit à l'avortement, sur l'homosexualité, sur l'Immaculée Conception...Arrêtons-nous là. Dans les JMJ on pourra sans doute beaucoup rire, chanter et parler, beaucoup exprimer son amour, beaucoup échanger des mondes et des expériences. Mais on ne touchera pas à l'essentiel. Le carnaval fini on s'embrassera, on versera des larmes, on promettra de s'écrire.

Et tout restera comme avant.

Antoine Blanca

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens