Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 12:29

"J'ai été le premier Président venu de la classe ouvrière. Dilma Rousseff sera la première femme à présider le Brésil". Lula proclamait ainsi il y a quelque temps sa confiance en celle qui fut sa collaboratrice la plus intime. Propos de campagne électorale, estimait-on alors. Aujourd'hui son pronostic s'est transformé en quasi-certitude.

Sondage après sondage l'avance de la candidate du Parti des travailleurs se confirme et même s'accentue sur son principal concurrent, le gouverneur de l'Etat de São Paulo, José Serra. Ce réformiste du PSDB a raté sa campagne: il a suivi ses conseillers qui lui demandaient de se réclamer de l'héritage de Lula, trop populaire pour être attaqué de front, tout en contestant les qualités de sa dauphine présentée comme une idéologue, une gauchiste, une intellectuelle éloignée des véritables intérêts de la population.

Il est clair que les électeurs fidèles au message du président sortant ont préféré l'authentique à la copie. L'énorme masse des démunis ont choisi Dilma: quand elle était ministre celle-ci a beaucoup travaillé à réduire la misère. Et elle a réussi au delà de l'espérance de ses amis.

Le 10 octobre, par conséquence, une femme sera élue présidente d'un immense et puissant pays. Ceux qui me lisent la connaissent bien. Cette battante, cultivée, incorruptible, modeste a vaincu le cancer qui la rongeait en se retirant volontairement du pouvoir pour mener un combat qu'elle avait rendu, préalablement public.

Si, comme on le pense, Lula se représente en 2O14, le Parti des travailleurs (PT) sera devenu la colonne vertébrale de la vie politique brésilienne. L'esprit et la pratique de réforme se sera installée dans la durée.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens