Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 15:21

L'UMP de Copé avait cru habile d'organiser une séquence autocritique sur le dernier quinquennat. Visés? Ses concurrents directs pour l'investiture à droite en 2017. Ce sera un flop complet. Le vieux couple Sarko/Fillon, lui-même en pleine procédure de divorce, ne peut autoriser de tels déballages. Sentiment partagé par tous leurs anciens compagnons de route. Au moins quelque chose à partager...

Copé, président à temps partiel d'une UMP sansen inspiration ni souffle, est le seul à n'avoir rien vu venir. Comme le vent des réalités avait déjà emporté sa terriible menace à la gauche, lancée à Peillon depuis son banc en séance plénière à propos des rythmes scolaires: "renoncez à votre projet, sinon le peuple de France se lévera et vous demandera des comptes!". Le lendemain, tout le monde avait oublié sa menace qui se voulait dantonesque...


Se voyant égaré sur des terrains boueux, sans repère ni boussole, le conservatisme tente de distraire l'opinion en multipliant, à plusieurs voix, les déclarations  fracassantes.

Faut-il que l'exécutif se contente, face à des attaques misérables et infondées, de hausser les épaules avec dédain?.

Certainement pas. Car cette campagne de dénigrement, renforcée par une bonne partie de la presse et par une avalanche de sondages biaisés, vise essentiellement à freiner l'indispensable retour à la confiance que de nombreux indices concordants, nationaux et européens, rendaient possible. On organise le pessimisme, contre l'intérêt de la France et des Français.

 

Et le prétendu "Centre" de Borloo, lui-même en mal d'existence, accroché toujours à l'UMP comme un vieux wagon de queue à une locomotive à vapeur, s'essaie bêtement à la surenchère en "demandant à Hollande de réfléchir à une dissoution ou à un référendum".

Au moment où nous signons d'énormes contrats industriels (encore hier avec la République Sud-africaine), la droite et son mini-satellite pseudo-centriste plongés dans la mélasse des egos irréconciliables, prétendent confondre leur propre manque de perspective avec celui de la République.

 

Antoine Blanca

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens