Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 11:52

Delphine Batho. J'avoue que j'avais du mal à la reconnaître, au milieu de la petite foule de ministres et de ministres-délégués. Quand je l'ai enfin identifiée, j'ai trouvé qu'elle avait quelque chose de NKM. La coiffure, la couleur de cheveux, le comportement. On me précisa, alors, qu'elle avait succédé à Ségolène dans sa circonscription des Deux-Sèvres. Finalement ça lui allait bien. Il est même temps qu'elle y retourne faire les marchés dominicaux.

Pendant un an elle ne s'est pas illustrée dans son département ministériel. Heureusement l'occasion de sortir de l'anonymat lui a été offerte par le chef de l'Exécutif. Elle a été la première des membres du gouvernement à remettre en cause le budget (jugé publiquement 'mauvais'), sujet sacré entre tous en matière de solidarité. A-t-elle recherché son éviction? En tout cas elle veut l'exploiter médiatiquement à fond. A son profit personnel.

Ainsi s'attribuet-elle, rétrospectivement, une importance que personne ne lui connaissait avant mardi dernier.

Le monde de l'industrie, de la finance, eux, l'auraient distinguée depuis longtemps, contrairement à ses camarades. Ils auraient juré d'avoir sa peau. Un complot, pas moins, a été organisé pour la mettre hors d'état de nuire. On la croyait chaton. La puissance des riches la voyait, semble-t-elle proclamer, tigre du Bengale. Pour la presse l'affaire a été une bénédiction. Mme Batho va, un moment, compenser médiatiquement toutes les catastrophes qui menacent Sarkozy et l'UMP.

L'ancienne et future députée des Deux-Sèvres n'hésite pas à faire appel à tous les pontifs: elle incarnerait une génération mal traitée par la direction du PS (celle des 40 ans). Elle brandit, sans imagination, le drapeau de l'anti-rigueur. Elle dénonce, toujours dans la facilité, la crise qui favorise l'extrême-droite. Elle laisse enfin entendre que son débarquement vise à masquer les difficultés internes de l'Exécutif...Bref elle veut jouir pleinement de son moment de notoriété. Que je prédis éphémère.

Tout cela est bien médiocre. L'actualité en France et les bouleversements dans le monde, méritent plus d'attention que le nombril sur-exposé de Mme Batho.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens