Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 10:01

Tout dérange dans les images qui nous sont présentées du tueur d'enfants, d'un prof et de soldats désarmés. On y voit un jeune beur (un peu voyou) souriant, à la démarche souple, cherchant l'amicale complicité de ceux qui le filmaient avec un portable. Il jouait bien au foot et, qui sait, s'il avait été pris en main par un club, il aurait pu se faire une place dans ce sport. Visiblement il était aussi tenté par le métier des armes, mais la Légion ne pouvait accepter sa candidature: il avait un casier judiciaire. A-t-il postulé avant ou après être allé au Pakistan? Comment s'y est-il rendu, d'ailleurs? Rien de plus aisé: des centaines de nos compatriotes font le voyage. Nul besoin d'appartenir à un réseau. Il suffit de l'agence de tourisme du coin de la rue.

En tout cas il aura, hélas, bien tiré profit de son entraînement. Il a donné la preuve tragique de sa "compétence"comme s'il avait assassiné de sang-froid sa courte vie durant. Un jeu vidéo violent. Une séquence extrême de télé-réalité. J'ai l'intime conviction que c'était un loup solitaire. Il se procurait de l'argent par des moyens inavouables, savait où acheter armes et munitions. Et excellait à les utiliser.

Esprit fragile et désoeuvré, à la recherche d'une raison de vivre et de mourir, il a été sensible à son environnement. L'influence d'Abdelkader d'abord, le frère salafiste, presque caricatural par ses vêtements et son rigorisme religieux. Mohamed n'avait pourtant pas adopté ce mode de vie monacal: il faisait la fête avec les copains, allait en boîte et buvait de la bière à l'occasion. Mais il y avait d'autres idées en circulation parmi tous les jeunes musulmans: la haine d'Israël, la sympathie spontanée pour les "frères" moudjahiddine du Moyen Orient ou d'Afghanistan. Dans la quasi-totalité des cas, cela ne dépasse pas le stade verbal. Mohamed Merbah, lui, a dérapé au-delà de toute limite.

Beaucoup de commentateurs disent: ces événements, en plein campagne électorale, ne peuvent que profiter au président-candidat. Nous verrons. Mais ce qui est sûr, c'est que cette façon de voir les choses échappe à toute logique. Le pouvoir, en l'occurrence, ne nous a protégés de rien. Il a échoué en matière de prévention de manière pitoyable. Et il a raté tous ses objectifs quand il s'est agi de procéder à l'arrestation de l'assassin. Tout seul dans sa salle de bains misérable. Face à des dizaines de policiers d'élite cagoulés. Il les a obligés à le cribler de balles.

On voudrait à présent prolonger l'affaire au maximum à la recherche d'un très improbable réseau d'Al Qaïda. Tout cela pour servir la candidature du candidat Sarkozy. Et masquer son échec cuisant en matière de sécurité publique.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens