Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 10:17
Les latinos, à commencer par le président Lula, du Brésil, s'en plaignent: Obama ne se préoccupe pas assez de ses voisins latinos. C'est déjà, à contrario, un bon point pour le locataire de la Maison Blanche. Il n'y a pas si longtemps, en effet, les mêmes se plaignaient d'un intérêt trop vif, trop brutal de l'Oncle Sam...Quelques précisions sur la situation présente dans la région:

HONDURAS
Le feuilleton de l'été aura été la déposition du président Manuel Zelaya et les conséquences de ce coup d'Etat militaro-parlementaire. Apparente pantalonnade: Zelaya, surpris dans son lit au petit matin, avait été embarqué en pyjama dans un avion militaire et débarqué à San José, chez le voisin costaricien. Depuis les épisodes ubuesques se sont succédés, avec le chef putschiste acceptant les propositions du médiateur de l'OEA (le prix Nobel de la Paix Oscar Arias), se soumettant aux pressions du Département d'Etat, puis revenant sur sa parole au dernier moment.
Résultat des courses: Zelaya, revenu secrètement à Tegucigalpa, demeure cloîtré à l'ambassade du Brésil encerclée par les troupes. Tout le monde est embarrassé aux Amériques. Et le public espère que la farce ne tournera pas à la tragédie dans d'autres pays, plus importants, de la région.
L'administration Obama et l'OEA (Organisation des Etats Américains) ne pavoisent pas...

VENEZUELA / COLOMBIE
Depuis que le président colombien, Uribe, a autorisé les troupes US à se considérer comme chez elles dans sept bases militaires de son pays, ses voisins ne décolèrent pas. Hugo Chavez, lui, parle même de déclarer la guerre! Lula se propose comme médiateur. Obama, qui a hérité du projet élaboré par l'administration Bush, se fait discret. Il encourage discrétement son collègue brésilien dans sa démarche pacificatrice.
Moi, je ne rigole pas vraiment. Depuis Bolivar et Santander, frères ennemis de la Geste de l'Indépendance, la guerre est toujours sous-jacente entre ces pays qui, avec, l'Equateur, formaient alors la Grande-Colombie.

PEROU / CHILI
Le président péruvien Alan Garcia a quitté le conférence Asie-Pacifique (qui se tenait à Singapour) plus tôt que prévu et en refusant d'y rencontrer sa collègue chilienne Michele Bachelet. C'est que, vous ne mesurez peut-être pas l'importance de la provocation, un sergent de l'armée péruvienne a été pris la main dans le sac: il espionnait pour le compte du Chili, moyennant une indemnisation allant de 5 à 8000 dollars. On comprend que le plus haut représentant du Pérou n'ait pu rester plus longtemps dans la même salle qu'une faiseuse de guerre bien connue telle que Madame Bachelet, par ailleurs sa camarade au sein de l'Internationale socialiste...
Mais rappelons les faits historiques, moins pittoresques et vraiment douloureux: la guerre du Pacifique entre les pays considérés, au milieu du XIXe siècle, qui se traduisit par une longue occupation de Lima par les Chiliens  et par la perte, au profit de ces derniers, d'une partie du sud du Pérou (la Bolivie y laissa aussi des plumes puisqu' elle perdit son seul accès à la mer dans cet épisode).

CONCLUSION PROVISIRE: dans une région latine en apparence apaisée, les vieux démons et les rancoeurs qui sentent le rance sont toujours prêts à ressurgir. Les guerres sanglantes entre pays frères ont fait, il n'y a pas si longtemps, des centaines de milliers de morts. Pour mémoire, la guerre dite de la triple alliance coûta la vie aux deux tiers de la population du Paraguay.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens