Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 13:13

Bush Jr. l'avait promis-juré, proclamé sur toutes les télés du monde dès septembre 2001: nous prendrons Ben Laden mort ou vif. Le président va-t-en guerre l'avait dit et c'est le Président démocrate qui l'a fait.
Pour tenter de compenser son impuissance à mettre la main sur le fondateur d'Al Qaïda, le chef républicain a commis des crimes majeurs au regard de la loi internationale. L'ouverture du centre de torture gestapiste de Guantànamo, l'invasion de l'Irak qui n'avait rien à voir avec le 11 septembre, les dizaines de milliers de civils morts au cours  de cette guerre, la démonstration faite de l'inexistence d'armes à destruction massive, l'installation impériale, dans un pays conquis, des grandes compagnies U.S...Autant de  preuves, avec beaucoup d'autres ( que je n'aurais aucune peine expliquer), de l'échec sanglant de Bush Jr. au Moyen-Orient.

En vérité, c'est depuis 1996 qu'Ossama était traqué; il avait fui à travers les gorges de Tora Bora après avoir été un héros de la lutte des Musulmans du monde contre les occupants Soviétiques. Sunnite, tendance wahabbite (les durs financés par l'Arabie saoudite). Les Chiites, majoritaires en Irak et maîtres de l'Iran l'ont, quant à eux, toujours haï. Al Qaïda n'avait-elle pas multiplié les attentats monstrueux  en Irak à la sortie des mosquées et dans les villes saintes du Chiisme? Pour l'ensemble du monde musulman, Ben Laden n'est heureusement pas un modèle. Va-t-on le transformer en Robin des bois à titre posthume?

Quel impact vont avoir les images des manifestations de joie dans les grandes villes américaines? Il conviendrait, selon moi, au contraire, de nuancer notre satisfaction. La mort d'un chef terroriste n'est tout de même pas la victoire sur le nazisme.

Les Américains devraient savourer cette victoire avec discrétion. Parce que le succès a été bien long à venir. Parce qu'il serait bien trop facile , pour une poignée de ses fidèles, de béatifier un homme qui, en apparence, a tenu seul tête à la plus grande puissance militaire du monde. Sans compter la tragique spectacularité de l'attentat contre les Tours jumelles lui-même.

Evénement positif, sans doute, que cette destruction du centre opérationnel d'Al Qaïda et de son chef charismatique. Mais gardons-nous d'encourager une exaltation qui ferait de ce dernier un martyr au moment où la Démocratie s'éveille dans le monde arabe.

 

Antoine Blanca

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens