Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 09:47

Je ne sais si vous êtes comme moi, mais tout cela finit par me fatiguer. Londres, sa City, son gouvernement conservateur à la fois incompétent et arrogant. L'Anglais que l'on parle partout, comme s'il allait de soi que tout le monde le comprend. Mais surtout les journalistes de radio et de télévision qui font des efforts pour prononcer british sans égards pour nos compatriotes lingüistiquement moins bien lotis. Au point de donner des complexes aux pauvres ignorants que nous sommes.

Nous avions eu, plusieurs jours durant (apéritif, entrées, plat de résistance et porridge à la menthe en dessert), les fastueuses célébrations des 60 ans de règne de la vieille dame aux chapeaux. On ne pouvait déjà pas tourner un bouton sans tomber sur cette fête rétro. Tellement rétro qu'on a passé en revue toute l'histoire du Royaume Uni, Saxons, Vikings et Normands compris. Marie Drucker et Stéphane Bern se sont efforcés de nous faire oublier le grand Léon Zitrone. Mais peut-être nous regarde-t-il de là-haut. Ou, mieux, est-il chargé du commentaire pour une ORTF céleste!

Et voilà dix jours déjà que l'on baigne dans les JO britanniques. Deux semaines de plus et ce sera la cérémonie de clôture. Sans doute aurons-nous droit encore à une bonne semaine de post-JO, avant que chacun retourne au travail. Du moins pour ceux et celles qui ont la chance d'en avoir un. Il y aura alors quelques cimetières de plus en Syrie, un gouvernement taliban dans le nord du Mali, une reprise de la guerre entre les différents Soudan et entre le Rwanda et la RDC. Les Grecs se seront enfoncés davantage dans la Mer Egée. Berlusconi sera de retour pour sauver l'Italie. Et nous aurons tous amélioré notre prononciation de l'anglais.

Grosse consolation: Paris aura échappé aux Jeux et au sur-endettement qui en aurait résulté. Camaron, lui, ne saura plus que faire de tant d'installations superfétatoires qu'il avait espéré pouvoir exporter en pièces détachées. Il devra le faire au prix de la casse...

...Et pourra toujours y ajouter ses fameux tapis rouges. Que les fugueurs français du fisc auront boudé.

Antoine Blanca

Note explicative: que les lecteurs ne s'inquiètent pas, la mauvais humeur manifesté dans l'article n'est que passagère. Une fois les choses dites, et surtout écrites, on se sent libérés d'un poids. Soyons excessifs de temps à autre, c'est bon pour notre âme de grands pécheurs...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens