Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 17:01

L'événement n'est pas commun: l'ancien (et sans doute futur) Président du Brésil s'est lancé dans la bataille électorale dans un autre pays, le Pérou. Faisant fi, apparemment, du sacro-saint principe de non-ingérence, il est allé soutenir le candidat arrivé en tête du premier tour, Ollanta Humala. L'ancien officier est arrivé largement en tête dimanche 10 avril (près de 30%) et affrontera Keiko Fujimori (moins de 23%). Comment expliquer la décision de Lula (Luiz Inàcio Lula da Silva) de mettre son prestige, qui est grand dans les Amériques latines et, au-delà, au service d'un homme qu'il connaît mal, un nouveau venu dans le monde politique, ayant même perpétré, il y a dix ans, un coup de force foireux.

En premier lieu parce que Lula se sent assez fort dans la région pour faire taire toutes les critiques. Les premières réactions sur place sont d'ailleurs positives. Disons que la majorité des péruviens estime que l'ancien métallo des São Paulo est chez lui partout aux Amériques.

La deuxième explication me paraît aller de soi: le leader brésilien ne veut pas de la fille d'un président assassin et corrompu purgeant une peine de 25 ans de prison à Lima. Une telle partenaire ternirait les conférences régionales, mettrait même en péril les nouvelles solidarités qui se sont créées ces dernières années.

Enfin, Lula veut élargir le cercle de la famille réformiste de gauche aujourd'hui majoritaire dans le sud du continent, par delà les origines idéologiques des uns et des autres.

La position d'Humala au pouvoir va être très fragile. Il ne disposera pas de majorité parlementaire et ses relais dans les villes et les régions seront rares. Bien de décisions devront être négociées avec des partenaires a priori hostiles. Dans ces conditions les appuis extérieurs au pays pourront peser plus lourd et ne seront pas considérés comme ingérence, mais comme signe de fraternité.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens