Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 12:45

Les rédacteurs en chef en ont pris l'habitude: faute de bouleversements politiques, de scandales sexuels touchant des personnalités, de discours provocateur du Président, on fait le gros titre de la une, on ouvre les nouvelles à la radio et à la télé avec un fait divers. La mort d'une adolescente sous les coups d'un camarade est une immense tragédie. Dans un cas récent, une petite ville tout entière s'est mobilisée et manifesté sa solidarité avec les familles directement touchées par ce drame. Habillés de blanc citoyens et citoyennes ont défilé en silence. De telles manifestations sont devenues habituelles et la presse les couvre amplement. Un jeune mort à Vaugeron-sur-Beloue vaut dix mille victimes d'inondations au Bengladesh.

Le lecteur, l'auditeur ou le télespectateur impose un tel choix. Ce n'est pas du cynisme, c'est du réalisme informatif.

Mais comment expliquer ces marches pleines de sentiment et d'affection. A notre avis ces réactions massives et solidaires ont existé de tout temps. Ce ne sont pas les émotions qui ont changé de nature. Ce sont les funérailles qui se sont transformées. Au point de pratiquement disparaître. Demandez donc aux amis de Georges Brassens qui vous chanteront "mais où sont les funérailles d'antan"? Privés de cortège derrière un corbillard, qu'il soit traîné  par un moteur ou par un cheval, les citoyens/citoyennes ont spontanément décidé de faire connaître leur douleur de manière différente.

Pour le bonheur de nos amis de la presse.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens