Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 16:54

Le mouvement populaire qui a fini par obliger les despotes à quitter le pouvoir en Tunisie et en Egypte,  continue de secouer le Yémen et Bahrein,  et va jusqu'à provoquer de surprenantes manifestations en Arabie saoudite comme, dans d'autres pays du Golfe qui paraissaient intouchables. Mais ce mouvement se heurte en Libye, où l'étrange régime Kadhafi paraissait déjà mort et enterré, à une résistance militaire inattendue, dont le professionnalisme mercenaire tranche avec l'inexpérience d'un peuple abandonné par la communauté internationale. Cette dernière a beau multiplier les palabres et les belles phrases compassionelles, elle ne parvient pas à masquer sa démission devant la force...et les intérêts pétroliers.

Depuis les premiers jours  les pays frères (ennemis) nord-africains, l'Algérie et le Maroc essentiellement, ont été gagnés par la fièvre libertaire.

A Alger, après moult hésitations et mystérieux conciliabules, les autorités ont réagi positivement en élaborant, puis en rendant publiques une série de mesures sociales et culturelles qui vont entamer sérieusement les réserves en devises que les Finances avaient accumulées. Ce n'est pas révolutionnaire, mais cela constitue une avancée significative qui a calmé momentanément les esprits.


Au Maroc, Mohammed VI et son gouvernement n'ont pas attendu que l'agitation s'installe au sein de la jeunesse citadine. Il  est même allé très loin dans ses promesses d'un changement qui touche même les institutions. Il s'était entouré, pour prononcer son discours, de sa descendance mâle: le message signifie que ce qui demeure intouchable c'est la personne du monarque; la royauté quant à elle  s'inscrivant dans la durée pour les décennies à venir. Mais il demeure que des modifications des textes fondamentaux vont rapprocher le Maroc des grandes monarchies constitutionnelles. Le plus important ,à nos yeux, étant cependant les programmes annoncés qui vont être lancés en faveur de l'éducation nationale, du logement et de l'accès pour les plus démunis (70% de la population) à l'équilibre alimentaire. 

Plus encore que le contenu de son adresse la nouveauté réside dans le fait en lui-même. "Je vous ai compris!", a dit en substance M6.

Son père Hassan II aurait sans doute répondu aux protestataires du Web par une répression brutale, sanglante. 

                                         ========

 

En Algérie comme au Maroc reste à vaincre la corruption qui concerne les entourages des proches du pouvoir. Et sur ce point crucial, le grand nettoyage de printemps ne semble pas avoir été même envisagé.

 

Antoine Blanca   

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens