Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:14

Je comprends mal que des dirigeants socialistes, interrogés sur la candidature de notre actuelle ministre de l'Economie à la direction générale du FMI, puissent envisager de lui apporter la caution symbolique bienveillante de la gauche. Pour autant que je le sache, en effet, nous n'avons pas été préalablement consultés par le patron de cette dame, Nicolas Sarkozy. De sorte que notre bénédiction est ainsi totalement gratuite, au plein sens du terme.

Alors, pourquoi une telle indulgence? On dira, bien entendu, qu'il s'agit de démontrer notre sens des responsabilités en affichant, en cette circonstance, une volonté d'unité nationale. On ne manquera pas d'ajouter un couplet féministe (enfin une femme à la tête d'une grande institution mondiale), et un autre sur la "compétence reconnue" de la Ministre. Je conteste en bloc ces types de visions.

S'agissant d'une fonction d'une telle dimension le PS ne doit prendre en compte que les orientations politiques de l'intéressée. Or celle-ci s'est comportée, ces quatre dernières années, comme un serviteur zélé, inconditionnel, aveugle, de l'Elysée. Elle s'est soumise à tous ses caprices, y compris en faisant accorder une multimillionnaire indemnisation, par le contribuable, à ce pauvre  M. Tapie.
Alors, s'il vous plaît, laissons pour cette fois l'argument féministe de côté.

Martine Aubry et François Hollande ont aussi tenu à rappeler, chacun de son côté, la compétence et l'expérience internationale de la dame en question. Or, en dehors d'avoir servi l'un des gouvernements les plus à droite de l'histoire de la République, où la compétence et l'expérience de notre candidate se situent-elles? Réponse: dans le service d'un gigantesque cabinet d'affaires étatsunien. Au point que l'anglais américain est devenu son unique langue de travail. Mme Lagarde est, dans le domaine économique, une ultra libérale, une disciple de Milton Friedmann et de ses Chicago-boys. Une sorte de Claude Guéant économique.

Une telle candidature n'est pas aux couleurs bleu-blanc-rouge. Au contraire. Car sans doute, si d'aventure elle était élue en dépit de l'opposition des pays émergents et des pays en développement, elle s'appliquera à démolir ce que le mandat écourté de DSK a apporté de positif, en favorisant une politique plus équilibrée en matière de développement humain.

Non vigoureux, par conséquent à Mme Lagarde.

 

avec tout ce que ce blog peut peser, je persiste et signe,

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens