Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 11:22

Les médias et les hommes politiques ont à peine relevé l'événement: Dominique Galouzeau de Villepin s'est rendu, corps et âme, à celui qui,  proclamait l'ancien homme de main de Chirac, "voulait le pendre au croc de boucher".

La reddition a eu un environnement gastronomique (long déjeuner en tête à tête, suivi quelques jours plus tard d'un interminable brunch) à l'Elysée. Il semble que la parenthèse "de Villepin", et la menace potentielle qu'elle représentait pour 2012, ait été définitivement écartée par Sarkozy.

L'opération avait commencé avec l'entrée au gouvernement de quelques figures qu'on disait proches de notre triste héros de comédie boulevardière. Ces  supposés "fidèles" n'ont pas résisté à la vue d'un portefeuille. Ces dernières semaines (qui l'a remarqué?) le grand éloquent était d'ailleurs devenu muet. On comprend aujourd'hui qu'il se trouvait en phase préparatoire à la reddition. Abracadabrantesque!

On ne pleurera pas dans les chaumières, de droite comme de gauche. Une émission de Canal +, "investigation", diffusée hier, nous a montré Galouzeau en action pendant la  dernière cohabitation. Secrétaire général de l'Elysée il a été, pendant cinq ans, l'instrument de tous les complots contre le Premier Ministre, Jospin, utilisant sciemment calomnies et mensonges. Montage fallacieux aussi  contre le Ministre Straus-Kahn qui dut s'expliquer, victorieusement bien entendu, devant la justice. Galouzeau de Villepin a été le coordonnateur de toutes les manoeuvres destinées à éviter à Chirac d'avoir à s'expliquer devant des juges de ses agissements, présumés délictueux, à gagner du temps pour que certains dossiers  explosifs soient touchéss par la date de prescription.

Non, bonnes gens, Galouzeau n'est pas le chevalier blanc auquel certains ont pu croire.

En politique il convient plutôt de le classer dans la catégorie des tueurs.

Sarkozy n'a pas eu de mal à le neutraliser. C'est qu'il connaît bien sa droite et les hommes qui, comme Galouzeau, en sont l'émanation. Leur déguisement ne trompe jamais longtemps.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens