Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 10:43

A plusieurs reprises j'avais alerté mes lecteurs sur les conséquences de la disparition de la Somalie en tant qu'Etat. Depuis un semblant de gouvernement s'est installé à Mogadiscio, en dépit des djihadistes chebabs et de la quasi sécession d'une province qui vit depuis 20 ans en marge des guerres civiles. La Communauté internationale a pris peur: la Somalie contrôle en partie la Corne de l'Afrique et, donc, le trafic maritime dans la Mer Rouge. Les Grands du monde se sont enfin remués, et ont aidé l'ONU et l'OUA à intervenir énergiquement.

Mais la disparition de l'Etat Centre-africain n'aurait pas les mêmes conséquences stratégiques.

C'est simplement un pays très pauvre (dont les richesses minières en or, diamants et fer échappent à tout contrôle national) aujourd'hui menacé de famine absolue. Une sorte de génocide alimentaire et sanitaire. Ceux qui aujourd'hui se disputent le pouvoir en pillant, violant, brûlant les villages, ne se réclament d'aucune idéologie. Tout au plus les gens du nord, majoritairement musulmans, tissent-ils des alliances avec les Tchadiens au nom de la religion, face aux populations du sud majoritairement chrétiennes ou animistes. Mais ceux qui ont renversé l'ex-président François Bozizé (lui-même auto-proclamé), un mouvement Séléka (Alliance en langue SANGO), est une sorte d'association de malfaiteurs qui veut le pouvoir pour mieux vendre le sous-sol au plus offrant.

La situation humanitaire est atroce. Les ONG et les grandes agences onusiennes comme UNICEF, PAM, FAO refusent d'envoyer des volontaires ou des agents pour raisons de sécurité. Tous les biens de ces organisations ont d'ailleurs été volés ou saccagés.

Alors, devant l'indifférence des Grands du monde, on continuera à ne voir ce pays qu'au travers des images grotesques du couronnement de Bokassa 1er imperator. Sans entendre les cris de détresse qui montent d'un peuple sacrifié..

Bientôt ces cris ne seront plus audibles: les moribonds et les morts sont silencieux.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens