Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 13:08

Qui sont les membres des Conseils des Oulémas, inégalement répandus dans tout le monde musulman sunnite. Evitons les rapprochements avec, par exemple, la hiérarchie de l'Eglise catholique*. Il s'agit de groupes de lettrés reconnus par les communautés comme experts du Coran et des textes consacrés. Leur autorité est purement morale. Ces 'docteurs de la loi' sont consultés dans les cas difficiles où ils peuvent aider à l'interprétation des textes. Ils peuvent aussi décider par eux-mêmes de se prononcer sur tel ou tel événement. Ils l'ont fait souvent en Algérie, avant le déclenchement de la lutte armée. En vain: la France a toujours superbement ignoré leurs avertissements empreints de sagesse et de modération.

Au Pakistan, pays qui abrite la plus nombreuse population musulmane de la planète après l'Indonésie, les Oulémas sont très respectés, tant par l'autorité politique que par le pouvoir judiciaire. Leur conseil va aujourd'hui sauver la vie d'une fillette appartenant à la petite minorité chrétienne. Handicapée mentale de surcroît. La justice pakistanaise, application de la 'charia' oblige, l'avait condamnée à mort** pour avoir, affirmait-t-elle, brûlé des versets du Coran.

Beaucoup découvriront à cette occasion le rôle que peuvent jouer les sages oulémas face à la multiplication d'actes de violence perpétrés par des intégristes. Souvent ignorants, déclassés, ces fanatiques pourraient difficilement contester la valeur d'un jugement émanant des oulémas. Leur groupe de Bizerte, par exemple, aurait pu judicieusement condamner le tabassage par des 'barbus', d'un élu socialiste français.

En ces temps incertains où le vote démocratique a porté au pouvoir des partis musulmans en Afrique du Nord et en Egypte, le recours aux avis de ces 'sages' pourrait éviter bien des excès. L'exemple pakistanais pourra-t-il servir?

Antoine Blanca

* Je rappelle que l'Islam sunnite n'a pas de clergé. L'imam n'est pas un prêtre mais une sorte de sacristain. Lors de la prière collective, il oriente le groupe de fidèles dans leurs mouvements et les murmures psalmodiques.

** pour blasphème

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens