Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 10:55

Je me suis réveillé avec la mauvais conscience de l'élève qui n'a pas fait ses devoirs. Sentiment absurde bien entendu: un retraité, journaliste occasionnel, n'a d'autre devoir que celui qu'il s'impsose. Mais le fait est que depuis trois ou quatre jours je suis en panne sèche. Il se passe pourtant beaucoup de choses, en France et dans le reste  du monde. Des événements ,qui méritent commentaire, sont pourtant légion.

Dans les Amériques latines, par exemple, mon thème de prédilection. Je note au Mexique une offensive de la police et de l'armée qui a donné des résultats, positifs, mis les gangs de la drogue sur la défensive et même sur le reculoir. Au Vénézuela j'apprends, avec inquiétude, que les services de Santé publique ne cessent de se détériorer. Les bons médecins, les infirmières diplômées émigrent et ne sont pas remplacés. Bientôt seuls les riches pourront se soigner convenablement dans des cliniques privées. Un comble dans un pays aussi riche en hydrocarbures et dont le régime se proclame socialiste. Au Pérou la campagne présidentielle bat son plein. Mollement. On doit noter toutefois une singularité: les bons sondages dont bénéficie Keiko Fujimori, fille de l'ancien président qui purge une longue peine de prison pour malversation et assassinats. Le secret de la jeune femme: le populisme qui séduit les quartiers les plus pauvres des villes. Keiko est une dame patronnesse laique qui promet, si elle est élue, de généraliser les distributions aux pauvres de vivres et de vêtements.

Rien de tout cela ne m'a inspiré un article complet. Ce qui se passe en Libye et les contradictions des Européens sur la meilleure manière de faire face à leurs responsabilités me plonge pourtant dans la plus grande perplexité. D'autant que j'avais été, il y a peu, plein de certitudes. Sarkozy est sans doute le plus déconcertant avec ses virages à 180°. "Le Monde" a parlé de politique du perron. On reçoit à l'entrée du "château" les chefs du moment sans prendre la peine de s'informer sur leur origine politique et leur personnalité. Alain Juppé n'a pas été davantage consulté que ses prédécesseurs l'avaient été en d'autres circonstances. Le petit roi s'amuse. Nos partenaires se scandalisent.

Et la France se dirige lentement mais sûrement vers la panne sèche...

 

Antoine Blanca

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens