Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 11:04

Officiellement le régime laïc mis en place dans les années 20 par Mustapha Kamal devenu Ataturc, père des turcs, est toujours en vigueur. Le premier ministre islamiste Recep Tayyip Erdogan lui-même ne fait de déclaration solemnelle que sous un énorme portrait du fondateur du nouvel Etat. Celui qui proclama la séparation des églises et de l'Etat, remplacé l'alphabet arabe par le latin, européainisé le port des vêtements et modernisé les programmes scolaires et universitaires.

Mais en réalité, depuis la victoire du parti islamiste aux élections on avance à grands pas vers l'abolition de la République laïque. Après la réparession des grandes manifestations populaires contre le Premier ministre, on vient de passer à une nouvelle étape de liquidation des principes kémalistes. Le procès qui vient de s'achever à l'intérieur de la prison de Silivri, construite expressément pour encadrer la répression contre les adversaires du nouveau pouvoir, a été organisé pour mettre hors-circuit les militaires (jusqu'ici considérés comme gardiens de la laïcité), les intellectuels, hommes politiques, journalistes. En tout 275 accusés, dont l'ancien chef d'Etat-Major de l'Armée (prison à vie). Les peines ont été extrêmement lourdes.

En principe il s'agissait de frapper les membres d'un complot de haut vol. Le problème est que, selon nombre d'observateurs, l'accusation a été montée de toutes pièces. Après cette sorte de "procès de Moscou" le gouvernement à direction islamiste s'oriente vers une dictature du Premier ministre Erdogan.

Nous avons donc des raisons d'être inquiets.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens