Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 10:02

Le deuxième débat entre les 6 candidats à la prochaine primaire citoyenne voulue par le PS, s'est transformée en une démonstration de compétence sur tous les sujets venus en discussion. Comme les échanges, sans être vifs, ont été cette fois plus vigoureux, les différences mieux établies, la presse se dit satisfaite. Entre le devoir de retenue, indispensable dans la perspective du combat qui devra bientôt être mené en commun, et la nécessité de répondre à l'attente de journalistes et de téléspectateurs (ou d'auditeurs) friands de confrontations musclées, la voie est étroite. Et dangereuse.

Pour ma part j'ai trouvé les échanges de qualité. Instructifs même sur nombre de sujets. Un peu trop destiné aux initiés de l'économie et du social dans une première partie, le débat a trouvé un bon rythme par la suite. En tout cas notre intérêt a été retenu jusqu'à la fin. Je pense aussi que les électeurs (si l'on en exclut les inconditionnels de la droite), auront été rassurés: les socialistes sont bien préparés à prendre la relève d'un pouvoir qui perd, un à un, tous ses repères, embourbé qu'il est dans les contradictions d'un chef aux caprices aussi nombreux qu'imprévisibles.

Les commentaires qu'on entend autour de nous sur l'émission d'hier sont presque tous positifs. Il est même possible que le témoignage télévisuel de la diversité d'idées des participants, tout comme la variété de caractère de ceux et de celles qui les portent, puisse se convertir en avantage.

Mon grand regret demeure le même que celui souligné après le premier débat: quid de la politique extérieure? Les animateurs de l'émission ne poussent pas leurs interlocuteurs à s'exprimer sur le sujet. Et les intéressés paraissent ravis de ne pas être interpellés sur les nombreux thèmes qui font l'actualité et sont motifs d'inquiétude pour l'avenir. On peut encore espérer en la séance de rattrapage du 5 octobre...Sans trop d'illusions: les medias estimant que cela n'intéresse que médiocrement l'auditoire, et les candidats, que certaines questions sont potentiellement explosives.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens