Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 11:19

Le gouvernement Sarkozy a, d'ores et déjà, globalement échoué dans les domaines de la sécurité, de l'action sociale et de l'emploi, de l'Education nationale et, naturellement, dans sa politique budgétaire et économique.
Mais qu'en est-il de notre politique extérieure?

En dépit du volontarisme un moment affiché, en grande fanfare, notre présidence européenne de l'Europe ne se sera traduit par aucun résultat positif.

Le retour au Commandement unifié de l'OTAN a été une véritable, parfois sanglante, pantalonnade. Ainsi en Afghanistan, où nous obéissons aux ordres étrangers sans que notre avis soit pris en compte (quand il est demandé), nous sommes les supplétifs d'un gouvernement Karzaï corrompu, allié d'une armée et d'une police locales inefficaces, rançonneuses, dont les troupes  sont toujours prédisposées à la désertion massive ou individuelle. Pendant que les forces de l'OTAN multiplient les bavures, n'avancent pas d'un pouce dans leurs objectifs annoncés, et sont de plus en plus considérées comme des forces d'occupation.

Politique à reconsidérer, en conséquence, par le PS.

 

Autre grande idée du "règne": l'Union pour la Méditerranée. 43 pays sont supposés y avoir adhéré. Une mission interministérielle de cette UPM a son siège dans des locaux vénérables, bien équipés, en face de l'Elysée. Mais ce projet est au point mort et ne ressucitera pas. Comme tous ceux, ou presque, nés de l'esprit fertile de notre sautillant président et de son petit clan élyséen. En politique extérieure aussi on bâcle les textes, on prend des souhaits pour des réalités...Puis on abandonne. Discrétement si possible (comme cela vient d'être le cas pour la taxe carbone, les niches fiscales, la publicité à France Télé avant 20h...etc...)

 

Sur quelles bases sont définies nos relations avec les Grands de ce monde, Etats-Unis, Chine et, même Allemagne? Pour le moment cela paraît être un jeu personnel du Chef de l'Etat, au gré de ses inspirations successives, de ses amours et de ses désamours, de ses humeurs matinales ou vespérales.

 

J'arrête là. Plein d'espoir dans les travaux qui préparent le projet socialiste et qui devra bien se doter d'une politique extérieure cohérente. Il se passe beaucoup de choses dans les grands continents qui abritent les pays émergents. Et je crains  que nous ne les oublions au prétexte de devoir répondre à des urgences jugées prioritaires.

Mais en attendant au Quai d'Orsay la déprime est générale. Le Ministère n'a plus de tête et les fonctionnaires, grands et petits, se sentent ignorés ou, pire, méprisés.

A nous, Socialistes, de leur redonner des raisons de croire et d'espérer.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens