Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 10:16

Pour moi, qui suis l'actualité bien au chaud au coin du feu de ma maison creusoise, les difficultés que connaissent des pauvres voyageurs, du fait du sale temps dans certaines régions de France, le spectacle télévisuel est avant tout pittoresque. Les prises de vue ont quelque chose de grandiose, filmées depuis l'hélico loué par Canal+. Le commentaire est prévisible, surtout quand on  donne longuement la parole à des 'naufragés' de la route ou du rail: il y a les inévitables gros râleurs et les philosophes qui disent s'armer de patience et de compréhension souriante. Bien entendu, à écouter certains, le grand exode de juin 1940 ne serait que broutille au regard de l'épisode neigeux exceptionnel que vit une partie du pays.

 

Sale temps aussi pour ceux qui utilisent les chaînes d'info 'en continu' type BFM ou I-Télé. Pour elles il ne se passe rien d'autre dans le monde que le 'drame' climatique dans l'hexagone*. Surtout quand on n'a rien à dire de nouveau du côté du Conclave et que les qualités ou défauts de tous les cardinaux 'papabile' ont déjà été passés au crible par des spécialistes appelés en renfort.


Sale temps aussi pour les membres de l'opposition qui avaient entonné le refrain: tout est de la faute du manque de prévision du gouvernement. Comme cette critique n'a pas pris sur l'opinion, la polémique s'est vite arrêtée faute d'audience.**

 

Sale temps enfin pour les anti-cléricaux: j'en compte un bon nombre parmi mes amis. Si ce matin, 13 mars, l'info en direct de la chapelle Sixtine s'est momentanément calmée, actualité climatique oblige, les affaires reprendront très vite, dès qu'apparaîtra la 'fumata bianca' annonciatrice de l'élection d'un nouveau Souverain Pontife. Les biographies sont prêtes, les experts des choses  du Saint Siège --de la Curie et du commerce spécialisé en garde robe pour serviteurs de Dieu, à tous les niveaux de la hiérarchie-- sont sur les starting blocks. Et tout le monde, croyants ou non-croyants, doit supporter cette avalanche informative arbitrairement imposée.

Mes amis attachés à la laïcité, à la loi de 1905 de séparation de l'Eglise et de l'Etat, ont à l'esprit (saint) la parole et les actes du 'petit père' Emile Combes. Ecoeurés par ces défilés de robes rouges, de vieux prélats lisant leur bréviaire, ils ont de plus en plus de mal à retenir leur (sainte) irritation.

Sale temps, murmurent-ils entre les dents. La hiérarchie de l'église catholique romaine est bien l'organisme le moins démocratique du monde.. Et, sur le fond comme dans la forme, rien n'a changé depuis quinze siècles. Du moins l'affirment-ils...

C'est donc opportunément que Canal+ va diffuser une nouvelle série du téléfilm à gros budget sur les Borgia. Elle nous donnera un aperçu illustré de ce qui continue d'être un étrange et mystérieux jeu de pouvoir.

 

Antoine Blanca

 

* Il convient de rappeler que tous les voisins de la France doivent faire face  aux mêmes difficultés.

**En poste diplomatique à New-York et à Washington, j'ai assisté, au moins deux fois par an, à des épisodes neigeux similaires. La vie de ces deux grandes villes s'arrêtait presque complétement. Les écoles et les administrations, fédérales et municipales, fermaient leurs portes. Faute d'électricité le chauffage était coupé. J'ai participé à une réunion au Département d'Etat  dans un immeuble déserté par tous les fonctionnaires, à l'exception de quelques huissiers et de vigiles de garde. Les participants à cette conférence humanitaire, dont la date ne pouvait être reportée, avions dû garder nos manteaux, nos écharpes, nos gants et nos couvre-chefs. Et il en allait ainsi sur toute la côte est du pays.  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens