Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 11:43

Inutile de chercher dans le presse une analyse objective des résultats du dernier sommet européen. Les quotidiens, dans tous les pays membres, sont la propriété de conservateurs partisans d'une Europe des Etats*. A Francfort par exemple, le quotidien qui était favorable au SPD va passer à la trappe, ou devenir la propriété de son adversaire pro-CDU. En France Le Figaro chante sur six colonnes ce que son propriétaire (Serge Dassault, sénateur UMP) qualifie de 'victoire de Cameron et de Merkel'. Lire entre les lignes: 'Hollande a perdu'.**

Toutes ces affirmations méritent d'être nuancées. En réalité notre Président voulait, avant tout, préserver l'aide à notre agriculture (que Londres voulait supprimer), et sauver les subsides aux grandes organisations humanitaires qui aident les plus démunis (ssubsides que la droite voulait diminuer de manière drastique). Sur ces deux points il a fait reculer Londres et Berlin. Mais il est vrai qu'une alliance diabolique, contraire à l'esprit européen, s'est nouée pendant le dernier sommet. A l'axe traditionnel, constitutif du Marché Commun, Paris/Berlin, s'est substitué celui, sulfureux, Londres/Berlin.

Je crains, pour ma part que le seul vaincu en la circonstance ce soit l'esprit européen. Le scepticisme britannique à l'égard des institutions de Bruxelles est bien connu depuis les lamentables déclarations de Mme Thatcher dans les années 80 :"Give us our monnaie back!", exigeait alors cette championne du nationalisme étroit et de l'égoïsme des riches. Son lointain successeur, David Cameron, a été poussé à adopter cette même ligne par sa majorité parlementaire composite.

Les partisans authentiques des Etats-Unis d'Europe sont bel et bien acculés à la défensive. Et il n'y aura plus d'avancée tant que le Royaume-Uni campera sur ses positions (dans ce cas, il serait convenable qu'il s'en aille tenter l'aventure solitaire, sous l'aile protectrice mais gourmande de l'Oncle Sam); et que les allemands voudront utiliser leur force économique actuelle, pour établir une préséance durable de la RFA.

Dans la situation présente on peut mettre quelque espoir dans la Parlement de Strasbourg et sur son droit de veto.

Nous suivrons ses prochains débats avec attention...

 

Antoine Blanca

 

* Les exceptions sont rares et, souvent, douteuses (The Guardian, Liberation, propriété d'un Rotschild).

** Nous constatons une fois de plus que, quand la gauche est majoritaire, les hommes et les femmes de droite (et leurs journaux), oublient leur nationalité pour privilégier leurs intérêts particuliers et le système qui les favorise...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens