Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 17:54

La communauté internationale ne peut ignorer la fragilité de l'indépendance qui vient d'être proclamée par les habitants du sud du Soudan. C'est l'aboutissement d'une guerre atroce avec le pouvoir établi au nord (ex-Soudan anglo-égyptien) et d'un autre conflit, tout aussi sanglant, entre musulmans et chrétiens de la région. 

L'ONU est parvenue à convaincre toutes les parties qu'il n'y avait de solution que dans la paix. Son Conseil de Sécurité et une large majorité des Etats membres ont apporté l'indispensable appui à l'organisation et à toutes les Agences spécialisées pour qu'elles interviennent. Et sur le plan humanitaire, et sur le plan diplomatique.

En arrivant au Secrétariat général en janvier 1989, le néophyte (de haut rang mais néophyte tout de même), que j'étais eut à présider, en guise de bienvenue dans cette planète étrange, concernait le drame que vivait la région aujourd'hui libérée. Autour de la table il y avait les responsables de l'UNICEF, du Programme Alimentaire Mondial et autres institutions onusiennes à vocation humanitaire. Mais celles, comme le PNUD, qui ne pouvaient travailler qu'en accord avec un Etat membre, étaient exclues de facto, impuissantes devant les obligations imposées par la Charte.

Le Secrétaire exécutif de l'UNICEF faisait circuler des photos insoutenables sur le conflit. L'une d'elles m'a marqué à jamais: elle montrait plusieurs dizaines de cadavres, hommes, femmes, enfants, face contre terre et une main tendue vers le puits qu'ils n'avaient pu atteindre. Morts de faim et de soif.

Vingt deux ans et un million de morts après, l'annonce de la proclamation de l'indépendance du Sud Soudan devrait me donner rétrospectivement un sentiment, sinon de victoire, du moins de récompense des longs et pénibles efforts accomplis par l'organisation mondiale.

Je sais pourtant que le temps n'est pas encore aux célébrations. Il y a trop de pétrole dans le sous-sol des terres considérées. On peut cependant espérer que tout le monde fera preuve de bon sens, dans le respect des intérêts de tous, pour que le recours à l'épreuve de force ne vienne pas ensanglanter les premiers pas d'une nouvelle nation.

 

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens