Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 12:50

On parle avec une nouvelle insistance d'une intervention occidentale en Syrie.

Elle serait, nous dit-on, moralement indispensable. Dans les faits elle est surtout impossible à réaliser. Nos gouvernements le savent qui ont décidé, cependant, de multiplier les gestes symboliques. On hésite à les qualifier de gesticulations plus ou moins spectaculaires. Déployer des flottes de guerre, menacer de passer outre la neutralisation, par la Russie et la Chine, du Conseil de Sécurité de l'ONU, inquiètent, à juste raison, l'opinion internationale.

Mais regardons la situation bien en face.

Nous ne sommes plus au temps, déjà bien lointain, du 'printemps syrien'. Il y avait alors la terrible dictature policière de Bachar et des siens, d'un côté, les aspirants à la liberté de l'autre. Les bons et les méchants.

On savait où se trouvait la morale.

Ce n'est plus d'actualité. Le pouvoir syrien a apporté la preuve de l'opiniâtreté de ses soutiens intérieurs et extérieurs. Les premiers largement inspirés par la peur panique d'un pouvoir religieux totalitaire et intolérant. Les seconds par des considérations stratégiques impératives.

D'une rébellion pour la démocratie, on est bel et bien passés à une mobilisation en grande partie contrôlée par l'islamisme armé. Al Qaïda a déployé tous ses moyens combattants pour établir un pouvoir sunnite intransigeant. Les leaders du 'Conseil  national syrien' ne maîtrisent plus rien sur le terrain.

La Syrie et les Syriens ont, eux, déjà perdu la partie. Une nation ravagée, des trésors culturels engloutis, une enfance et une jeunesse sacrifiées.


Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens