Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 11:07

Le Président était choqué par le dérapage de Cécile Duflot: accuser le Ministre de l'Intérieur de porter atteinte au Pacte républicain relève de la manipulation ou de l'abus involontaire de langage. Pour ma part, j'ai eu beau tourner les déclarations de Valls à l'envers comme à l'endroit, je n'y ai pas trouvé matière à critique.

Nous sommes en présence de plusieurs vérités objectives:

La première consiste à rappeler que des citoyens roumains ou bulgares ont le droit d'aller et venir dans les pays de l'Union. Mais ce droit ne s'étend pas à leur installation permanente. La Roumanie et la Bulgarie n'ont pas encore été admises dans l'espace Schengen. Donc notre ministre s'est contenté de rappeler un fait.

Bien entendu, à côté de la brutalité des textes, il y a la part de l'humain. Nos collectivités territoriales s'efforcent toujours de trouver des solutions d'installation compatibles avec les droits de nos compatriotes. On a enregistré quelques succès. Il y en aura d'autres. Mais notre bonne volonté se heurte trop souvent à la complexité de ces mouvements de population plutôt nomade: les groupes pacifiques sont le plus souvent traqués par des petits mafieux qui organisent un microcosme vivant de larcins et montent des réseaux de mendicité à leur profit.

Le Ministre de l'Intérieur a, dans ces conditions, l'impérieux devoir de rappeler les uns et les autres au respect de la loi commune.

Où se situerait alors la rupture avec notre Pacte républicain? La ministre du Logement outrepasse ses droits en attaquant un collègue, en déformant ses propos, en banalisant le Pacte républicain, tout cela pour calmer les ardeurs de certains activistes d'EELV en mal de causes

 

Antoine Blanca.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens