Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 17:00

Le bon vieux Marché Commun européen a inspiré la création de Mercosur, le marché, plus ou moins commun lui, entre des Etats sud-américains. 'Plus ou moins' dit sans volonté ironique. Pour deux raisons: parce que l'appartenance à Mercosur est à géométrie variable, et parce que l'institution n'est dotée d'aucune infrastructure administrative chargée de son fonctionnement.

Nous venons d'avoir, une nouvelle fois, la démonstration de cette souplesse: une réunion au sommet de Mercosur vient d'exclure de ses rangs le Paraguay, et d'admettre le Venezuela. Sans autre forme de procès. La nation paraguayenne a été sanctionnée parce que le Parlement de ce pays avait démis le Président Fernando Lugo de sa haute fonction. Décision jugée douteuse au regard du texte constitutionnel. Et, dans le même mouvement le Venezuela, dont le gouvernement le souhaitait depuis longtemps, a fini par y être, reçu presque triomphalement.

En réalité les présidents brésilien, argentin et uruguayen* se sont en quelque sorte attribués le rôle de tribunal suprême pour sanctionner le comportement des députés d'un autre pays membre. La destitution de Fernando Lugo a été qualifiée de 'coup d'Etat parlementaire'. Le souci d'intransigeance démocratique est, en l'occurrence, sans doute authentique. Il demeure toutefois que la décision est autant économique que politique. On se sépare des lourdeurs d'un pays pauvre vivant d'agriculture extensive et d'élevage. Et fait entrer une grande puissance pétrolière**. 

Significativement aussi la géographie de Mercosur s'élargit vers le nord. En effet l'institution était, à l'origine, essentiellement composée de pays du cône sud. Le Brésil et l'Argentine menaient la danse. Avec l'arrivée de Caracas, elle vient de changer de nature et il ne devrait plus y avoir d'obstacle de principe à l'admission d'autres Etats comme le Pérou, la Colombie et l'Equateur.

Antoine Blanca

* Brésil: Dilma Rousseff. Argentine: Cristina Fernandez. Uruguay: José (Pepe) Mùjica.

** Les latinos aiment à appeler le pays de naissance de Simon Bolivar, 'Venezuela saoudite'.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens