Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 10:18

Triste nuit pour la droite française. Et pourtant la victoire de la gauche aux élections sénétoriales relevait de la logique démocratique et n'aurait pas dû surprendre. Mais le président de la Chambre haute, M.Larcher, était néanmoins parvenu à convaincre l'Elysée et les barons de l'UMP que, si la poussée de la gauche était inévitable, elle n'irait pas jusqu'à lui donner la victoire. Les grands électeurs se sont chargés de détromper une droite qui voulait se rassurer à tout prix, fut-ce par la pratique de  l'auto-suggestion...

Ce sont les grands électeurs, plus sensibles à leur environnement politique, social et judiciaire que Gérard Larcher et ses soutiens ne le pensaient, qui ont corrigé dans les urnes les étrangetés d'un système électoral qui est rareté républicaine, établi et calibré pour mettre le conservatisme à l'abri de toute mauvaise surprise. Ce que Lionel Jospin, alors Premier Ministre, qualifiait d'anomalie démocratique. Cette anomalie a malgré tout joué hier 25 septembre: ce qui aurait pu être un triomphe écrasant, a finalement été une victoire sur le fil. Après avoir gagné haut la main les municipales, les départementales et les régionales (21 régions sur 22 en métropole), la gauche aurait, dans une démocratie ordinaire, dû compter sur 60% d'élus dans une Assemblée censée être la représentation des collectivités locales et territoriales. Tel n'es pas le cas, nous le savons.

Battu malgré sa campagne gastronomique sur-dimensionnée en son splendide Hôtel présidentiel du Luxembourg (deux petit-déjeuners et deux déjeuners en moyenne, trois jours par semaine, offerts à des commensaux bien ciblés, à la meilleure table de Paris), M.Larcher est pourtant candidat à sa réélection. Toute honte bue, il espère pouvoir détourner quelques parlementaires de leur devoir vis-à-vis de leurs électeurs. Ce ne sera sans doute pas le cas, mais l'intention est là, infamante.

Antoine Blanca

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Antoine Blanca
  • : Blog politique dans le sens le plus étendu:l'auteur a une longue expérience diplomatique (ambassadeur de France à 4 reprises, il a aussi été le plus haut dirigeant de l'ONU après le S.G. En outre, depuis sa jeunesse il a été un socialiste actif et participé à la direction de son mouvement de jeunesse, du Parti et de la FGDS. Pendant plusieurs années il a été directeur de la rédaction de "Communes et régions de France et collaborateur bénévole de quotidiens et revues. Il met aujourd'hui son expér
  • Contact

Recherche

Liens